Une maison intergénérationnelle, pourquoi pas ?

Les années passant, les enfants grandissent, quittent le noyau familial et les grands-parents souffrent d’isolement ou doivent être placés dans des maisons de retraite adaptées. Face a ces constatations, certains décident de ne plus vivre séparés les uns des autres et font le choix de vivre ensemble dans des maisons qualifiées d’intergénérationnelles. Quels sont les avantages et les inconvénients d’une telle option de vie ?

Les avantages de la maison intergénérationnelle

L’un des premiers avantages souvent mis en avant au fait de vivre dans une maison intergénérationnelle est l’aspect financier. Héberger ses enfants leur fait en effet économiser le prix d’un loyer et de la même façon accueillir ses propres parents âgés permet de ne pas assumer le coût d’un établissement spécialisé. Ce sont autant de coupes budgétaires que l’on peut consacrer au remboursement du crédit d’une maison bi-génération Saint-Jean-sur-Richelieu par exemple. C’est donc une manière assez facile de se constituer un patrimoine.

Certains mettent aussi en avant la réalisation d’économies au niveau de l’alimentation avec la possibilité d’acheter en plus grande quantité, à prix réduit.

Au quotidien, chacun peut rester indépendants quand il le souhaite, à condition que le plan de la maison comporte des espaces privatifs bien pensés, permettant même la prise de ses repas de manière séparée. L’idéal est donc de concevoir une maison intergénérationnelle comportant plusieurs espaces cuisine, des sorties séparés et des espaces communs où toute la famille peut se réunir.

Car le point important de ce choix de vie est le bonheur de vivre ensemble. La convivialité et la joie de vivre sont en effet l’un des principaux attraits de ce concept. Les plus jeunes enfants apprendront de leurs aînés et ces derniers seront stimulés par leur modernité. Vivre avec des plus jeunes est un excellent moyen de rester au goût du jour, informé des avancées technologiques et des modes. L’échange des points de vue et des expériences de vie font de la maison intergénérationnelle un lieu d’apprentissage permanent pour tous.

Les inconvénients de la maison intergénérationnelle

Si l’on vient de dresser un tableau idyllique de ce type d’hébergement, il existe en outre des inconvénients importants qu’il ne faut pas perdre de vue. Parmi ceux-ci peut être mentionnée la sensation d’enfermement, la pesanteur de vivre en vase clos. Le repli sur son propre clan peut en effet être un risque et aboutir à une sensation d’étouffement.

Les différences de rythmes de vie peuvent aussi rapidement devenir un problème si chacun ne fait pas un effort pour respecter l’autre. Il en va de même du partage des tâches quotidiennes. Il et important d’établir un calendrier avec le rôle de chacun au niveau des courses, du ménage, de la préparation des repas communs.

Si vous êtes de ceux qui ne supportent pas les contraintes, un rythme parfois imposé par la communauté et le fait de devoir faire des concessions, alors ce genre de vie entre générations n’est pas fait pour vous. Vivre sous le même toit implique en effet de rendre parfois des comptes sur son emploi du temps, de respecter des horaires pour les repas lorsqu’ils sont pris en commun et pour certains cela peut vite devenir insupportable.

La maison intergénérationnelle est donc un choix audacieux et engagé dans un monde où chacun a tendance à vivre en égoïste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *