Les précautions à prendre pour un voyage en train réussi

Les vacances d’été arrivent à grands pas et certains d’entre vous vont sûrement prendre le train afin de rejoindre leur lieu de villégiature. Cependant, pour éviter les mauvaises surprises, il est nécessaire de prendre quelques précautions lors de son voyage en train. Que ce soit avant de monter à bord ou pendant le trajet, découvrez nos meilleures astuces pour un trajet réussi !

Acheter son billet avant son voyage en train : la base !

Certains ont tendance à l’oublier, mais voyager avec un billet ou une carte d’abonnement valide à bord des trains est tout bonnement obligatoire ! Même si certains trains comme les TER offrent le placement libre, ce n’est pas pour autant que le trajet est gratuit, bien au contraire. De plus, si vous vous risquez à resquiller, vous risqueriez de payer une amende assez salée. Par exemple, pour un voyage en train de plus de 150 €, l’amende sera de 50 € + le prix du trajet ! Pour plus d’informations sur les amendes, consultez ce site.

L’étiquette à bagages, on a tendance à l’oublier

Depuis que la France est régulièrement confrontée à la menace terroriste, le plan Vigipirate est de rigueur dans toutes les gares et les trains français. Pour ce faire, la SNCF impose à ses voyageurs d’étiqueter ses bagages avec vos noms et prénoms inscrits lisiblement. De plus, vous devez constamment garder votre valise sous votre vigilance, même pendant votre voyage en train. Sans cela, votre bagage sera considéré comme abandonné et pourra entraîner des retards (et par conséquent l’intervention des équipes de déminage). Ça serait dommage de perdre votre valise de la sorte…

Vérifier si votre voyage en train se fait dans le sens de la marche

La nature est assez mal faite pour ce sujet. En effet, certaines personnes peuvent voyager dans le sens de la marche ou son contraire sans être inquiétées par une quelconque nausée. Cependant, si vous êtes sujet au mal des transports, nous vous conseillons de demander lors de votre réservation une place dans le sens de la marche. Si ce n’est pas possible, demandez gentiment à un passager, cela pourra peut-être marcher… Si ce n’est toujours pas possible, équipez-vous de médicaments contre le mal des transports, pour que votre voyage en train ne se transforme pas en cauchemar.

En cas de retard, des indemnisations sont possibles

Votre train a du retard ? Ou pire, annulé ? Rassurez-vous, des compensations sont possibles. Par exemple, en cas de retard à partir de 30 minutes sur votre TGV, la SNCF indemnise à hauteur de 25 % du prix du billet. Plus le retard est élevé, plus l’indemnité augmente : 50 % à partir de 2h et 75 % au-delà de 3 heures ! Dans le cas où votre train serait annulé (par exemple en cas de grève à la SNCF), vous pouvez demander un remboursement de votre billet ou un échange pour un train équivalent. Dans tous les cas, les agents en gare sont là pour vous aider.

Vous savez désormais tout sur les précautions à prendre pour passer un agréable voyage en train. Autre petit conseil bonus, n’hésitez pas à réserver à l’avance votre train. En effet, plus vous réserverez tôt, moins les prix seront élevés ! N’hésitez pas également à faire appel à un comparateur de voyage, qui se chargera de trouver les meilleurs trajets au meilleur prix (et même des solutions alternatives au besoin). Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *