Psychiatre : Le médecin conventionné

En cas de dépression, tous vos soins sont à la charge de votre Assurance Maladie et de vos assurances complémentaires. Ainsi, les médicaments, les psychothérapies, de même que les consultations chez les psychiatres, dispensés par un médecin généraliste, dans le secteur public (CMP ou encore hôpitaux de jour), sont assumés par votre Assurance Maladie.

La prises en charge des soins médicaux

Les consultations chez le médecin généraliste ou le médecin spécialiste comme le psychiatre, dans le secteur privé, sont remboursées selon les conditions énoncées dans les procédures de prise en charge de soins médicaux. Il est donc nécessaire, que  vous consultiez votre médecin traitant,  avant de faire appel à un psychiatre, pour que vous puissiez vous faire  rembourser intégralement une consultation en psychothérapie,.

Toutefois, les jeunes de moins de 26 ans, peuvent directement s’adresser à un psychiatre. Ils bénéficient, alors, du remboursement de leurs soins au taux préalablement établi par leur organisme d’assurance.

A propos du médecin traitement

Le médecin traitant est, de ce fait, au centre du système de parcours de soins. C’est lui qui décide, au cours de votre consultation, s’il doit vous diriger vers un autre médecin spécialiste, tel qu’un psychiatre ou le psychothérapeute. Vous pouvez le choisir dès l’âge de 16 ans.

Les différents types de convention chez les psychiatres

Selon le psychiatre Emile Henneguelle, « Dès lors,  choisir de consulter un psychiatre conventionné, va dépendre du lieu d’exercice de sa pratique professionnelle, ainsi que du tarif appliqué pour la séance de psychothérapie. »

Les psychiatres conventionnés du secteur 1

Ils sont de l’ordre de  6 sur 10 psychiatres à appliquer des  rémunérations fixes. L’ Assurance Maladie prend alors  70 % de la consultation à sa charge, et les  30 % restants, sont à la charge du patient ou de son assurance complémentaire. Cependant, le remboursement des 30 % n’est pas accordé aux personnes qui disposent déjà d’une prise en charge de leurs Affections de Longue Durée (ALD).

Les psychiatres conventionnés du secteur 2

Ils désignent les psychiatres « libéraux », qui  décident eux-mêmes du montant de leurs honoraires. Néanmoins, ils s’engagent à fixer cette somme avec  « modération » . Le patient se fait, donc,  rembourser  en fonction du tarif du secteur 1.

L’Assurance Maladie prend, dans ces conditions, la charge de 70 % de la consultation. Les assurances complémentaires peuvent aussi rembourser, partiellement ou intégralement, les dépassements des honoraires, si le « quota » de consultations est respecté par le patient.

Les psychiatres conventionnés du secteur 3

« Certains psychiatres ne suivent pas les tarifs pratiqués dans les secteurs 1 et 2 » souligne Emile Henneguelle. Ils exercent, ainsi, sans convention, et font partie du secteur 3 des professionnels de la santé. Ils fixent, dans ce cas-là, librement leurs rémunérations, et celles-ci sont remboursées sur un taux forfaitaire de consultation, fixé par l’Assurance Maladie d’environ 1,46 €.

Cas particulier des psychologues

Les psychologues ne sont pas médecins. Ils travaillent dans le secteur privé des professionnels de la santé, et leurs consultations ne sont, donc, pas à la charge de l’Assurance Maladie. Cependant, elles peuvent être partiellement remboursées par certaines assurances complémentaires, selon le nombre de séances de consultations effectuées par le patient. Ces médecins exercent alors sans convention dans le secteur 3 de métier paramédical.

Le remboursement de la consultation s’effectue, dans ces conditions, par la Sécurité Sociale sur la base d’un tarif forfaitaire à l’assuré variant entre 0,49 € et 0,61 €. De plus, ces frais supplémentaires peuvent être endossés par l’Assurance Maladie ou être totalement à la charge du patient.

En conséquence, grâce à votre « Mutuelle Santé »  ou « Complémentaire Santé », à savoir le contrat proposé par votre assureur, vous pourrez disposer de remboursements complémentaires, afin d’obtenir une excellente prise en charge de vos soins conventionnés en psychiatrie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *