Assurer une meilleure pose de son gazon artificiel : les étapes

Le gazon synthétique est une solution idéale pour profiter d’une herbe verte toute l’année. Il permet d’obtenir un meilleur résultat par rapport à une vraie pelouse. Il est très avantageux et garantit un cadre exceptionnel dans votre lieu de vie. Pour bénéficier d’un rendu sans égal, assurer une pose adéquate est primordial. Pour vous aider dans ce cas, vous découvrez les étapes à suivre permettant un gazon bien installé.  Vous suivez ce guide et vous verrez comment procéder pour avoir une pelouse artificielle bien en place.

Préparation du terrain

La préparation du terrain est ce qu’il faut faire en premier lieu lors de la pose du gazon artificiel. Plus exactement, il faut retirer la surface supérieure du sol. En effet, l’installation de ce dispositif doit se faire sur un terrain sec, propre et bien lisse. Pourtant, cela dépend essentiellement au type de sol en question : sol meuble ou sol dur en béton. Après cela, il faut effectuer un drainage de votre gazon. Le but étant d’évacuer les eaux de pluie. De ce fait, la stagnation en dessous de la trame du gazon est évitée. Pour ce faire, il faut bien choisir sa pelouse artificielle. Misez sur celle qui affiche des trous de drainage permettant une évacuation correcte d’eau. Il est primordial aussi de préparer la bordure du terrain. Dans la majorité des cas, vous devez ajouter une toile de paillage. Pourtant, ce n’est pas tous les terrains qui en nécessitent.

Préparer le gazon artificiel à implanter

Passez ensuite à la préparation du fondement du gazon artificiel en posant les matériels de fondement. Il s’agit d’une étape aussi importante que la préparation du terrain. Déroulez ensuite le gazon en attendant que la base soit prête. L’idée est de redonner sa forme naturelle à une surface qui a été conditionnée durant un temps important. Mettez votre pelouse artificielle sur une assise sèche, dure et lisse par la suite. Dans ce cas, l’objectif est de pouvoir étaler le gazon synthétique sans difficulté. Par la suite, mouillez et fixez la base, posez la bande du gazon et faites les découpes nécessaires. Fixez bien votre pelouse avec un système de fixation impeccable. Par exemple, vous pouvez utiliser des agrafes en U. Il faut ensuite arrimer le pourtour du gazon. Ajoutez du matériel de remplissage et brossez bien.

Sans oublier la dernière tache: c’est l’arrosage

À la fin, il est essentiel d’arroser votre gazon artificiel. Lorsque vous avez fini de suivre toutes les étapes d’avant, l’arrosage est la dernière tâche à faire. Dans ce cas, le but est de tasser le remplissage avant de passer à une dernière couche de remplissage. Pour avoir un gazon artificiel idéal, vous pouvez opter pour un souffleur pour retirer les derniers débris. Par conséquent, vous aurez un rendu final exceptionnel si vous suivez tout à la lettre. Cela va du choix de gazon, passant par la découpe jusqu’à l’arrosage. Un gazon bien installé dure plus longtemps et donne plus d’avantages. De là, il ne demandera plus que très peu d’entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *