Les dispositifs publics en guise d’aide au financement concernant la rénovation énergétique du bâtiment à usage de logement

Afin d’accélérer la transition énergétique, le gouvernement, présenté par les divers pouvoirs publics, a créé plusieurs aides, dont un crédit gratuit réservé seulement à ce genre de travaux et un crédit d’impôt dans les logements. Également sur la fiscalité dans l’immobilier, ce dispositif De Normandie donne accès à une réduction d’impôt qui assure en contrepartie un investissement dans un bâtiment ancien à réhabiliter.

Deux procédés cumulables afin d’aider au financement une rénovation énergétique

Les familles qui veulent se lancer dans les travaux pour l’amélioration de l’efficacité énergétique de leur logement ont la chance de solliciter un éco-PTZ ou éco-prêt à taux zéro. Cette aide fait profiter les propriétaires de logement avec une construction qui a été finie le 31 décembre 1989 au plus tard. Le procédé permet d’emprunter une somme jusqu’à 30 000 réglables en 10 ou 15 ans au maximum ou via un rachat de credit credit agricole ou de toute autre banque. Toutefois, il sera en application jusqu’en 2021.

Cependant, il peut être cumulé à l’exclusion de toute exigence de revenu au CITE ou crédit d’impôt pour la transition énergétique, accordé à tous les foyers qui ont une dépense de 8 000 euros en minimum. Selon la nature des travaux exécutés, il devient ainsi possible de faire une économie entre 15 à 50 % sur les sommes déboursées. Par ailleurs, le taux de TVA adapté aux travaux qui visent à diminuer la consommation en énergie est seulement de 5,5 %. C’est toutefois une aide bien posée pour accélérer la transition énergétique, et ainsi d’agir pour la protection de l’environnement.

Avec le dispositif De Normandie, on peut avoir jusqu’à 21 % de réduction d’impôt

À partir du 1er janvier 2019, Denormandie a permis de profiter d’une bonne réduction d’impôt concernant le revenu allant même de 12 à 21 %.

Pour en profiter, on doit :

  • Acheter un bâtiment à usage d’habitation ancienne inclus dans l’une des 222 communes considérées par le projet « Action cœur de ville » ;
  • Y apporter des travaux de réhabilitation avec un montant qui correspond au minimum à 25 % du prix d’achat du bâtiment ;
  • Le faire louer pour une durée de 12 ans, 9 ans ou 6 ans au minimum, avec un taux d’avantage fiscal proportionnel à la durée que l’on choisit.

Ainsi, on doit remplir ces conditions pour profiter de ce dispositif De Normandie. Mais, il apporte beaucoup d’avantages aux personnes éligibles.

Enfin, dans le cadre de ce procédé « Habiter Mieux », l’Anah ou l’Agence nationale de l’habitat propose aux syndicats de copropriété ou aux propriétaires qui ont des ressources faibles ou qui ont des difficultés financières pour le payement des travaux d’isolation. Cependant, seules les propriétés ayant 15 ans au moins sont éligibles à ce type de subvention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *