E-commerce : comment créer un site qui marche ?

Vous souhaitez vous lancer dans la vente en ligne et le faire par le biais d’un site e-commerce ? Belle initiative. Toutefois, savez-vous qu’il ne suffit pas d’ouvrir un site et d’y publier vos produits pour que les ventes décollent ? Il faut mener un travail de fond pour, d’une part, se créer une notoriété auprès des internautes et d’autre part, rendre les produits en vente visibles. Voici comment procéder. 

Soigner la page d’accueil 

 Lorsque vous passez devant une boutique et que sa vitrine attire votre attention, vous décidez d’entrer pour voir plus de produits et acheter si affinités. Sur le web, la page d’accueil du site e-commerce fait office de vitrine. Il faut la rendre attractive pour que les internautes aient envie de voir les autres pages. 

Sur cette page, on évite les longs textes, car ce que les internautes veulent voir c’est vos produits, vos rayons, votre savoir-faire, votre professionnalisme … et tout cela, un seul regard suffit pour tout scanner. 

Les astuces :

  • Affichez clairement votre slogan ou votre accroche
  • Proposez un menu en en-tête
  • Mettez en avant quelques-uns de vos produits stars
  • N’oubliez pas le pied de page qui résume les différentes rubriques du site, les pages d’information et de service

A éviter : une page d’accueil trop chargée et dont la charte graphique ne correspond pas vraiment à vos activités. 

Bien rédiger vos fiches produits

Les fiches produits sont indispensables sur un site e-commerce. Elles permettent aux internautes de connaître le produit en détail sans avoir à le toucher ou à le sentir. Si vos fiches ne donnent pas cette impression, c’est qu’il faut les réécrire. 

Pour que vos fiches mettent en avant vos articles, voici ce qu’elles doivent contenir :

  • Les caractéristiques du produit : cette partie doit donner toutes les informations concernant le produit : nature du produit, matière, couleur, taille, marque, conseils d’entretien, conseils d’utilisation … Vous pouvez rajouter une courte description ou un petit argumentaire de vente. On évite néanmoins les longs blocs de texte et on privilégie les listes à puces. 
  • Les visuels : de préférence, proposez plusieurs images du produit pour que l’internaute puisse le voir sous tous les angles. Vous pouvez aussi intégrer la fonction zoom ou mieux encore, proposer des images avec le produit porté. Cela donne une idée plus précise de comment il ressortira sur soi. Dans tous les cas, tous les visuels doivent être de qualité. 
  • Le bouton Call-to-action : une fiche produit doit toujours intégrer un bouton call-to-action. Il peut s’agir de « Ajouter au panier » ou d’« Acheter ». Ces boutons doivent être placés à un endroit bien visible et évidemment, ils doivent être mis en avant. Pensez à une couleur qui criarde, à une taille de police bien visible, à un cadre qui ne passe pas inaperçu … 

Et pour compléter la fiche tout en pensant à l’optimisation de votre site, il ne faut pas oublier les boutons de partage et les suggestions d’achat.

Les boutons de partage permettent aux internautes de partager vos produits sur les réseaux sociaux. Cela contribue à renforcer votre e-réputation. Les suggestions d’achat, quant à elles, encouragent les internautes à voir plus de produits, soit complémentaires à celui qu’ils viennent d’acheter ou de consulter on parle de cross-selling, soit équivalents, mais plus chers et plus performants que celui qu’ils viennent de voir (on parle d’up-selling).

Multiplier les éléments de réassurance

Les internautes ont toujours quelques appréhensions à acheter en ligne. Cela se comprend puisqu’ils ne peuvent ni toucher, ni sentir, ni essayer le produit avant de payer. Ils craignent donc que l’article, une fois livré, ne corresponde pas à leurs attentes. Pour les aider à surmonter cette peur, on renforce les éléments de réassurance à savoir :

  • La section « Qui sommes-nous » qui permet aux internautes de mieux vous connaître
  • La page contact avec un numéro de téléphone, une adresse email ou une adresse à travers lesquels il est réellement possible de vous joindre
  • La page CGV (Conditions générales de vente) qui expose aux clients les différents recours auxquels ils ont accès en cas de besoin (remboursement, problème de livraison, annulation de commande …)

Ces éléments visent à rassurer les clients pour qu’ils passent à l’achat. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *