Guide du poulailler : combien de poules ? Quelle race ? Quel coût ?

Se mettre à l’élevage est une bonne affaire, à condition de tirer profit de tous ces avantages. Déjà, si les poules sont bien nourries comme il faut, elles produisent plusieurs œufs par jour. Ces derniers pourraient rapporter beaucoup surtout si vous décidez de les vendre.

Ils pourront également servir à l’alimentation. Sinon, l’élevage constitue également un investissement rentable à long terme. Mais, pour profiter de tels avantages, plusieurs points sont à vérifier.

Entre l’abri idoine, le choix de la bonne race et le budget pour l’entretien des poules, un poulailler bien rentable exige un minimum de préparations.

Les conditions favorables pour l’élevage

l’élevage de poules

L’élevage de poules n’est pas aussi facile qu’il parait. Avant même l’arrivée de ces charmantes dames chez vous, il faut préparer l’endroit dans lequel vous allez les accueillir. C’est la première étape à ne pas négliger.

Généralement, les poules doivent se loger dans un emplacement sec, loin du vent et de l’humidité, afin qu’elles puissent pondre en toute tranquillité. Il est aussi conseillé de bien aérer son poulailler, sans pour autant laisser un courant d’air y entrer.

Normalement, avec une température normale, n’importe quel individu bien préparé pourrait élever des poules et produire ses propres œufs, sans aucun problème. Sur ce point, n’oubliez pas de bien équiper votre poulailler. Ici, on fait référence au perchoir et au pondoir. Avec ces petits matériels, vous pourriez obtenir de bons œufs frais le matin.

Les poules à avoir dans son poulailler

la poule de Marans
la poule de Marans

Même si acheter des poules n’est pas difficile, il ne faut pas les acquérir par hasard. Avant de vous mettre dans l’élevage, vous devrez savoir quelle race vous avez choisie. Le prix dépend ensuite de ce paramètre.

Sur le marché, les poules ne coûtent pas très cher. Généralement le tarif pour une tête se situe entre 10 à 45 euros, en fonction de la race.

Si vous êtes à la recherche de poules pondeuses qui vont peupler votre ferme, dans ce cas, vous auriez à débourser au moins 15 à 20 euros pour chaque spécimen. C’est d’ailleurs la race de poule la plus répandue sur le marché, car elle est très appréciée de par ses caractéristiques. Vous avez également le choix entre les couleurs. Les poules peuvent être rousse, gris ou coucou.

Par contre, si vous voulez seulement avoir quelques poules pour animer votre jardin ou votre poulailler, alors optez pour les espèces rares. Quelques noms sortent du lot, dont la poule de Marans, la poule Gâtinaise, la poule de Houdan, etc.

Les conditions d’élevage de ces animaux sont différentes des poules pondeuses. Ainsi, avant de vous en procurer, n’hésitez surtout pas à vous renseigner.

Dans tous les cas, il faut savoir que l’élevage se fait généralement de manière artisanale. Le prix d’une volaille de ces espèces dépasse rarement 50 euros. Alors, autant en profiter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *