La chirurgie de l’augmentation mammaire : une opération de plus en plus développée

Touchant à la féminité, une poitrine trop petite peut susciter plusieurs complexes. Suivez cet article pour découvrir la chirurgie esthétique de l’augmentation mammaire.

Les femmes ayant une hypoplasie au niveau de leur poitrine souffrent d’un manque d’estime de soi. Bluffant dès la première semaine, le résultat de l’augmentation mammaire est définitif au bout de six mois. Les prothèses implantées durent toute la vie et peuvent être placées sous ou sur le muscle pectoral.

Qu’est-ce qu’une mammoplastie d’augmentation?

L’intervention chirurgicale consiste à poser des prothèses en gel silicone ou à base de sérum physiologique afin d’augmenter la taille de la poitrine. Dans certains cas, le problème peut être corrigé par une simple ptôse mammaire ou lifting.En effet, la prothèse doit être posée sous le tissu mammaire ou les muscles de la poitrine. Il y a plusieurs types de prothèse qui s’adaptent parfaitement à tous les types de morphologies. Une prothèse ronde pour donner du volume la partie supérieure tandis que la prothèse en poire donne un aspect séparé et juvéniles à la poitrine.

L’augmentation mammaire est-elle douloureuse ?

Après l’acte chirurgical, il n’y a pas de douleurs mentionnées. C’est juste une sensation de lourdeur qui disparaîtra petit à petit. Pendant plusieurs mois, vous devez porter une brassière de sport afin d’aider votre poitrine à prendre une forme plus naturelle.  Il est essentiel de mettre un crème cicatrisante et nourrissante afin de stimuler la cicatrisation pour qu’elle s’estompe et ne laisse pas de trace.

La préparation avant l’augmentation mammaire

La première consultation avec le chirurgien est très importante. Lors de cette séance, le chirurgien va dialoguer avec vous le choix du volume et de la forme de la prothèse souhaitée. La décision d’une opération d’augmentation mammaire Tunisie doit se faire après une grande réflexion. C’est pour cette raison, le chirurgien va vous donner 15 jours de réflexion obligatoire après votre première consultation. Une fois la décision prise, vous prenez rendez-vous avec l’anesthésiste, car l’opération se fait sous anesthésie générale. Il est important aussi de prendre des médicaments antidouleur avant une semaine de l’opération.

Le déroulement de l’opération d’une augmentation mammaire

L’implant mammaire est un sac rempli de sérum physiologique ou d’un gel silicone. Il existe plusieurs manières de poser la prothèse. En effet, dans la technique la plus courante, le chirurgien fait une incision sur le pli naturel de la peau au-dessous de la poitrine et place la prothèse dans cet endroit. De cette façon, la cicatrice ne sera pas visible et donc à l’abri des rayons solaires qui influence énormément la phase de cicatrisation. Mais il peut procéder par une coupure sous le bras à l’aide d’un endoscope. Cette technique ne présente pas de cicatrice au niveau de la poitrine, mais il y aura une cicatrice visible sur le dessous de votre bras. Le chirurgien esthétique peut intervenir à travers une coupure près du nombril. Dans ce cas, un outil doté de caméra va déplacer l’implant jusqu’à la zone de la poitrine. Par la suite, l’implant va être rempli de solution physiologique selon la taille étudiée et souhaitée. Il est important de savoir que le choix de l’incision dépend de nombreux facteurs notamment l’ampleur de l’élargissement, le type d’implant et l’anatomie de la patiente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *