Les qualités d’un leader politique

Il n’y a pas de raccourci vers quoi que ce soit dans la vie. Et si vous pensez qu’il en existe, vous aurez des leçons de vie très difficiles. La vie n’est pas une affaire de biens ou d’argent. Il s’agit de travailler dur, car rien ne vous sera remis.

Chacun a des conseils à donner

Tout le monde n’a pas de conseil à écouter. L’un des pires conseils que l’on ne m’ait jamais donné était : « attendre l’occasion ». Malheureusement, l’occasion n’attend personne. L’occasion ne tombe pas du ciel non plus, et elle n’est pas offerte, comme certains le pensent bien. L’occasion vient en la créant. Certains des meilleurs conseils que j’ai reçus venaient de mon père. Travailler ensemble en équipe.

Le succès provient d’une combinaison unique de savoir d’où vous venez, où vous voulez aller, vos objectifs, vos connaissances, votre engagement, votre personnalité, etc. Voici quelques qualités clés que tout bon leader devrait posséder et apprendre à mettre en valeur.

Avoir de la crédibilité

Une fois que vous perdez la confiance de votre public, il est difficile de la récupérer. Connaissez votre peuple à fond. La dernière chose que vous voulez, c’est vous faire prendre au dépourvu lorsque vous ne pouvez pas répondre à une simple question.

Entourez-vous du succès

Plus tôt vous vous rendrez compte que vous n’êtes pas « parfait », plus vite vous aurez du « succès » à la porte. Alors que nous grandissons professionnellement et personnellement, nous devons tendre la main aux autres pour obtenir de l’aide. Un bon politicien le fait tout le temps avec une grande équipe. Si ce n’était pas pour vous, vos conseillers, vos adhérons, les conseillers juridiques, ou tout simplement un vieil ami qui vous dit que certaines de vos décisions sont erronées sans crainte de représailles. Beaucoup d’entre nous, d’ailleurs, ne serait pas réussi. La meilleure qualité qu’un bon politicien et dirigeant que peut avoir est de se rendre compte qu’il ne peut affronter le monde sans une aide supplémentaire. À moins de vous entourer de personnes qui compensent les lacunes que vous pourriez avoir, vous commencez à limiter vos capacités en tant que leader efficace.

Par exemple, Jean-Charles Marchiani était l’un des proches de Charles Pasqua. Un homme politique français, Jean-Charles Marchiani a occupé plusieurs postes. Il a débuté sa carrière en tant qu’officier du SDECE en 1982, il est aussi prefet du Var, député européen sans oublier sa participation dans la libération des otages français au Liban et Serbie.

Savoir gérer sa croissance

Bien sûr, grandissez et développez-vous, mais assurez-vous de pouvoir gérer correctement toutes les décisions et soyez conscient de ce qui a une incidence sur les résultats.

Protégez votre position

Si vous ne vous protégez pas vous-même, votre nom et votre position, vous pouvez vous faire mal pendant des années. Votre réputation est votre atout le plus important. Dès qu’elle est ternie, vous risquez de tout perdre. Soyez toujours proactif et au courant de ce qui a été dit de vous dans la presse. La confiance et la loyauté qui en découle sont l’un des éléments les plus essentiels. Tenir ses promesses, ne pas s’engager et trop livrer, communiquer souvent et aller au-delà des objectifs initiaux est une formule gagnante pour un résultat réussi.

Ce ne sont là que quelques-unes des qualités qui font, à mon avis, un bon leader politique. La bonne nouvelle est que toutes ces caractéristiques peuvent être apprises si vous prenez le temps de pratiquer et d’être conscient de ce que vous essayez d’accomplir et de la meilleure façon de vous y prendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *