Tout savoir sur le test du microbiote

Vous avez peut-être déjà entendu parler du test du microbiote, un sujet qui préoccupe les scientifiques et suscite l’intérêt du grand public. De quoi s’agit-il donc ? Et c’est quoi d’abord le microbiote ?

 

Qu’est-ce que le microbiote ?

Variant entre bactéries, levures et virus, près de 100 000 milliards de micro-organismes vivent dans nos intestins et autres parties du corps, notamment dans le vagin et sur la peau. Un véritable écosystème dans lequel cohabitent différentes espèces, dont certaines communes à tous les êtres humains et d’autres spécifiques. Et c’est ce qu’on appelle le microbiote. Mais si on considère seulement les micro-organismes qui se trouvent dans le système digestif, on parle alors du microbiote intestinal ou ce qu’on connaît sous l’appellation « flore intestinale ». Ces tout petits corps qui constituent le microbiote intestinal ne sont pas néfastes, au contraire. Ils remplissent différentes fonctions, en particulier pour assurer le bon fonctionnement de la digestion. Et ils contribuent avec le système immunitaire pour nous protéger des pathologies. D’ailleurs, le déséquilibre (trop ou peu d’espèces, peu riche) du microbiote intestinal peut causer différentes maladies comme la maladie de Crohn.

 

Pourquoi faire un test du microbiote ?

Puisque le microbiote joue un rôle fondamental dans de nombreuses fonctions de notre organisme, ne serait-il pas utile de l’analyser ? Comment fonctionne-t-il ? De quoi (bactéries, champignons, etc.) est-il constitué ? Est-il équilibré ou non, diversifié ou non ? Autant de questions auxquelles le test du microbiote permet de répondre. Il permet d’identifier et classer les différentes familles de micro-organismes qui constituent votre microbiote. Et on pourra ainsi trouver les causes à des symptômes ou une maladie si vous en souffrez, mais aussi prévenir des pathologies en adoptant les bonnes mesures. Il s’agira en principe de déterminer une alimentation adaptée, composée d’aliments qui contribueront à rééquilibrer votre microbiote intestinal. Mais selon les cas, votre médecin pourra aussi vous prescrire des compliments, des prébiotiques pour nourrir les bactéries ou des probiotiques, à savoir les bactéries qui manquent.

 

Comment effectuer un test du microbiote ?

Les études relatives au microbiote sont assez récentes. Mais on en parle de plus en plus et le grand public y a accès maintenant. En effet, c’est possible pour les particuliers d’effectuer le test du microbiote d’une manière simple. Notons d’abord que ce test consiste à analyser, de manière détaillée et profonde, les selles. Vous choisissez le laboratoire auprès duquel vous voulez faire l’analyse et vous commandez le kit dédié. Vous recevez le kit chez vous et vous prélevez un échantillon de vos selles que vous placez dans un petit tube à retourner au laboratoire. La durée de l’analyse varie d’un laboratoire à l’autre, mais il s’agira en général de quelques semaines après lesquelles vous recevez votre rapport détaillé (quantité, diversité, familles et espèces, etc.). C’est aussi simple que ça !

 

Connaître comment fonctionne son corps et suivre une alimentation adaptée sont deux points cruciaux pour maintenir sa santé et son bien-être. Autant de bonnes raisons de faire le test du microbiote.