A quelles garanties a-t-on droit lors d’un achat d’une voiture d’occasion ?

Vous avez décidé de franchir le pas et d’acheter un véhicule d’occasion ? A cet effet, il convient de s’intéresser aux garanties auxquelles vous avez droit. La loi protège bien les acheteurs de véhicules et leur offrent des droits et des garanties. Ces dernières varient selon que l’on achète la voiture d’occasion chez un professionnel ou chez un particulier.  Plusieurs personnes sont convaincues qu’en cas d’achat d’un véhicule d’occasion, l’acheteur n’a aucun recours si un problème quelconque survient suite à la transaction d‘achat surtout si l’affaire a été conclue avec un particulier.

Cependant, il y a plusieurs garanties dont vous pouvez bénéficier lors de votre achat de voiture d’occasion. Découvrez toutes les garanties qui vous sont offertes.

La garantie contractuelle

Lors de votre achat voiture occasion paris, vous pouvez bénéficier d’une garantie contractuelle. Cette dernière n’est pas obligatoire. Pourtant, elle est proposée par  tous les professionnels et quelques particuliers. S’il s’agit d’une occasion récente, la durée de cette garantie varie entre 6 et 24 mois. S’il s’agit d’une occasion très ancienne, la durée n’est que de 3 mois seulement. D’ailleurs, on l’appelle la garantie « jusqu’au bout de la rue ». Elle concerne le moteur, la boite et le pont. Parfois, elle exclut ce dernier.

Pour bénéficier de la garantie de 6 à 24 mois, il serait judicieux d’acheter une voiture d’occasion pas très ancienne. L’étendue de ce type de garantie est plus large. D’ailleurs, il couvre beaucoup d’éléments. Mais, il convient de savoir qu’il y a beaucoup d’autres éléments exclus du champ de cette garantie. On parle ici des pièces d’usure telles que les freins. Les défauts d’utilisation et d’entretien vous privent du remboursement.  Ces garanties sont généralement incluses dans le prix  de la vente de la voiture.  Si vous souhaitez profiter d’une durée plus longue vous pouvez souscrire une extension de garantie.

La garantie légale de conformité

Cette garantie est proposée seulement par les professionnels. De ce fait, si vous procédez à un achat voiture occasion chez un concessionnaire, vous pouvez en bénéficier. Cette garantie s’étend sur deux ans à partir de la date de la vente. De plus, le défaut de conformité ne doit pas être reconnu le jour de la vente. La loi a éclairé les acheteurs avec des indications leur permettant de reconnaître les non conformités.

En effet, la voiture doit être conforme à la description contenue dans l’annonce passée. De plus, il faut que la voiture ne soit pas transformée. Un kilométrage erroné, une finition différente que celle annoncée, un millésime plus ancien….. Nombreux sont les défauts de conformité dont vous devez être conscients. De ce fait, il faut disposer d’une copie de l’annonce pour comparer ce qui existe dans le descriptif et l’état réel du véhicule.

La garantie légale contre les vices cachés

Il s’agit d’une garantie opposable à un vendeur particulier comme à un vendeur professionnel.  Cette garantie est limitée dans le temps et au kilométrage. Vous pouvez vous en servir dans un délai de deux ans à compter de la date où vous avez découvert le vice. Ce dernier doit être non visible et existant au moment de l’achat voiture occasion. En effet, un défaut sur le système de freinage ou un problème dans la tenue de la route peuvent être considérés comme des vices cachés. De plus, les usures prématurées de certains organes sont assimilables à un vice caché. Dans ce contexte, on peut citer un moteur qui casse à 100000 km ou des disques qui rendent l’âme à 20 000 km seulement. Dans toutes situations, c’est à l’acheteur de prouver qu’il y a un vice caché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *