Accouchement – conseils pour accélérer le travail et l’ouverture du col

Lors des premières contractions, qui sont moins douloureuses, la majorité des mamans et futurs mamans se demandent combien de temps durs le travail. En effet, il n’y a pas de chiffre exact. Cette durée varie en fonction de l’ouverture du col de l’utérus. D’après les professionnels dans le domaine, le travail commence à partir du moment où le col s’ouvre de 3 à 4cm. C’est d’ailleurs le début du travail. Certaines femmes souffrent de contractions douloureuses et pendant des heures, voire des jours, mais pour certaines, le travail est plus rapide et peut-être moins douloureux. Que faire alors pour accélérer l’accouchement et l’ouverture du col ?

Astuces pratiques pour accélérer le travail

Même si on dit que l’accouchement et le travail sont différents d’une personne à une autre, il y a sûrement des conseils permettant d’accélérer les choses. Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut préciser que de multiples factures peuvent ralentir le travail (stress, peur…). Mais ce n’est pas tout, d’autres problèmes comme la position du bébé, le manque de puissance des contractions, la taille du bassin peuvent rendre plus lent ou plus douloureux le travail. Quelle que soit la situation, vous devez savoir que la dilatation du col de 5 premiers centimètres demande beaucoup de temps que les 5 derniers. Il faut de la patience et de la persévérance. Néanmoins, il y a des méthodes simples, souvent recommandés par les sages-femmes ou gynécologues permettant d’accélérer l’ouverture du col. Le premier conseil c’est de dormir sur le côté gauche. Difficile à faire lorsque le travail commence, mais cette position aide bébé à trouver son chemin. Si vous pouvez le faire, avec l’assistance de votre mari ou d’une autre personne, il est vivement recommandé de monter les escaliers. L’objectif c’est de rester actif afin d’encourager le bébé à descendre vers le col. Si vous êtes encore chez vous, n’hésitez pas à prendre un bain. L’eau chaude soulagera la douleur et permettra au col de se relâcher. Si vous êtes déjà à la maternité, vous pouvez tremper une serviette dans de l’eau chaude et passer dans votre dos et hanche. Au moment de l’accouchement, vous pouvez ressentir une envie d‘aller aux toilettes, c’est tout à fait normal. Dans ce cas, allez aux toilettes sans pousser est la solution. En effet, si vous avez la vessie pleine, cela peut devenir un blocage au moment de l’engagement de la tête du bébé.

Autres conseils facile à faire

Hormis les marches à pieds, les bains chauds…il est vivement recommandé de faire l’amour lorsque le jour de l’accouchement s’approche. Puisque l’accouchement et naissance se préparent bien à l’avance, misez-vous dès maintenant. C’est une solution efficace pour accélérer les choses lorsque le grand jour arrive. Il faut souligner que dans le sperme il y a ce qu’on appel des prostaglandines. Son rôle c’est de favoriser l’ouverture du col.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *