Deadly game

Deadly gameFait divers dans la haute. Une femme, soupçonnée d’avoir tué son premier mari au cours d’une partie de chasse avec des amis charmants, est acquittée, faute de preuves. On ne va pas quand même pas se mettre à accuser les gens de meurtre chaque fois qu’ils prennent leurs invités de chasse pour des lapins de garenne. Bref, la dame est acquittée et elle se remarie avec un diplomate allemand très comme il faut, et l’affaire semble classée. C’est alors que réapparaît l’unique témoin de l’accident. La jeune femme a une aventure avec lui et s’empresse d’aller la raconter à son mari jaloux.

Adieu blaireau

Adieu blaireauQu’est ce qu’un blaireau ? Celui qui n’est dans le coup, qui est dépassé par les événements, accablé par la vie… C’est le cas du personnage joué ici par Philippe Léotard. La quarantaine largement franchie, il n’est arrivé à rien. Il vivait avec une jeune fille qui l’a poussé à devenir comédien au théâtre, mais la belle enfant à mis fin, définitivement, à cette liaison. En outre, il vient de perdre une grosse somme au jeu, et il en est tombé dans les griffes du milieu. Les truands, à qui il doit de l’argent, acceptent de passer l’éponge s’il travaille pour eux : c’est l’engrenage. Un seul répit pour notre blaireau : la rencontre d’une femme blessée comme lui, marquée par la vie comme lui. C’est Annie Girardot, toujours émouvante. C’est pour elle aussi que Bob Decout a réalisé ce film, non sans adresse pour un coup d’essai. Son travail a des qualités visuelles, il a su créer l’atmosphère urbaine, nocturne, souvent pluvieuse, qui convient au drame policier. Certaines scènes, comme ce final dans le théâtre désert, sont très réussies. Léotard et Girardot sont égaux à eux-mêmes. Quant à Juliette Binoche, avant l’éclatante confirmation du Festival de Cannes et du «Rendez-vous» de Téchiné, elle achevait ses premières armes dans le rôle (trop court) de la maîtresse de Léotard. Elle y a une intensité et une présence qu’on n’oublie pas.

Ce site utilise KeywordLuv. Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *