Quelles précautions pour assurer le bon transport en conteneur d’une cargaison

Le transport maritime de conteneurs a permis aux entreprises de se spécialiser dans différentes phases du processus logistique, réduisant considérablement les coûts, augmentant à la fois l’efficacité et la portée géographique.

Sur un itinéraire international typique de transport par conteneurs, les parties qui peuvent physiquement manipuler le fret sont :

  • Le fournisseur/l’usine qui charge la cargaison.
  • Le camionneur local qui livre la cargaison à un entrepôt local.
  • La compagnie de transport local qui transporte la cargaison de l’entrepôt au terminal
  • Le terminal d’origine
  • Le terminal de transbordement
  • Le terminal du port d’arrivée
  • La douane ou l’entrepôt des douanes (s’il y a une retenue douanière)
  • Le camionneur local au port d’arrivée pour la livraison finale

Au cours d’un voyage en mer, les navires rencontrent très souvent des conditions météorologiques difficiles. Une cargaison qui n’est pas correctement arrimée se déplace inévitablement. Les raisons les plus courantes des dommages causés à une cargaison sont les dégâts des eaux, les impacts que le conteneur a subi et les dommages dus à un arrimage et un empotage inadéquats.

Choix d’un conteneur adapté

Les conteneurs existent en plusieurs types, longueurs, largeurs et hauteurs. Adaptez-les à vos besoins. Ne choisissez pas un conteneur qui, une fois chargé, dépasse la limite de taille ou de poids à une étape quelconque du voyage.

Ne négligez pas les changements climatiques le long de l’itinéraire qui pourraient affecter votre cargaison. Choisissez un type de conteneur approprié. C’est souvent une fausse économie que d’éviter le coût supplémentaire d’un conteneur équipé d’un ventilateur, d’un contrôle de température ou d’une ventilation. Les températures peuvent augmenter à l’intérieur d’un conteneur. Par exemple, un climat tropical peut produire des températures de plus de 50 degrés, ce qui provoque de la condensation.

Enfin, assurez-vous que le conteneur dispose de suffisamment de points d’arrimage. Confirmez vos exigences par écrit à l’opérateur du conteneur et tirez parti de son expérience. N’oubliez pas que la responsabilité du choix de l’équipement n’incombe pas à l’opérateur du conteneur, mais à vous.

Vérification du conteneur

Pour avoir l’esprit tranquille, prenez quelques minutes pour vérifier le conteneur. Méfiez-vous des résidus : ils pourraient être dangereux ou contaminer votre envoi. En cas de doute, retournez le conteneur pour le nettoyer. Faites attention aux dommages structurels tels que les dommages aux rails des poteaux ou aux moulages d’angle. Cela peut endommager la cargaison. Vérifiez que vous pouvez verrouiller les portes en toute sécurité.

Vérifiez également toujours que le conteneur est sec, et assurez-vous que les joints ne soient pas durs, endommagés ou usés. Si des parties ont besoin d’être changées, faites appel à un fabricant (IceCubner) pour acheter des pièces détachées.

N’oubliez pas que quelques minutes de votre temps peuvent réduire les risques d’endommagement de votre cargaison.

Pour savoir comment commander des pièces détachées, consultez cet article.

Emplacement des marchandises

Le poids doit être réparti uniformément ; d’un côté à l’autre, d’un bout à l’autre. Gardez toujours le centre de gravité aussi bas que possible. Ne dépassez jamais la charge utile maximale du conteneur ni les restrictions de poids en cours de route.

Placez les articles les plus lourds au centre du conteneur. Placez les gros objets lourds au fond du conteneur et les objets plus légers au sommet. Placez toujours les liquides sous les marchandises sèches.

Enfin, n’emballez pas des cargaisons incompatibles entre elles, par exemple des cargaisons qui sont sujettes à la transpiration et qui sont emballées avec des cargaisons sensibles à l’humidité.

Répartition du poids

Le déplacement de la cargaison et la répartition inégale du poids sont parmi les causes les plus fréquentes de dommages à la cargaison. Les forces exercées sur le contenu d’un conteneur en transit par route, rail, bateau ou grue à portique sont considérables. Si le contenu n’est pas correctement sécurisé, quel que soit son poids, des dommages se produiront. De nombreux expéditeurs ont tendance à réduire leurs coûts en n’emballant pas correctement leurs marchandises, ce qui entraîne souvent des marchandises écrasées et invendables.

N’oubliez pas : l’espace libre dans un conteneur augmente le risque de déplacement de la cargaison. Un emballage qui s’adapte exactement (c’est-à-dire des boîtes en carton) réduira l’espace mort et le coût du fardage. Tous les articles en vrac doivent être calés/arrimés.

Déchargement

Ne négligez pas le type de matériel dont dispose le destinataire pour décharger le conteneur. Regardez toujours toutes les notices/étiquettes externes avant d’ouvrir le conteneur. Si le contenu est dangereux et semble fuir, vous devez évacuer la zone immédiatement. Si le conteneur est exceptionnellement chaud, mettez-le en lieu sûr et appelez les pompiers. Si du gaz est présent, laissez-le se dissiper avant d’entrer dans le conteneur.

Documentez toujours l’aspect extérieur du conteneur. Y a-t-il des bosses, des trous, de la rouille ? …. Inspectez le contenu interne du conteneur pour voir s’il n’est pas endommagé et documentez tout ce qui a été trouvé. Il est toujours préférable de prendre des photos lorsque cela est possible, car cela pourrait faciliter les réclamations.

Vérifiez toujours que le sceau est du bon type et que le numéro de série correspond à la documentation. Le sceau a-t-il été altéré ? Conservez toujours les deux parties du sceau jusqu’à ce que vous ayez vérifié que toute la cargaison est présente et correcte.

En cas de dommages

Lorsque le conteneur est reçu à l’entrepôt, une inspection approfondie est nécessaire. Vérifiez si le conteneur présente des dommages visibles de l’extérieur. Une fois le déchargement commencé, s’il y a des dommages visibles sur la cargaison, arrêtez immédiatement le processus de déchargement et informez votre transporteur et votre compagnie d’assurance, si la cargaison est assurée. Si des dommages importants sont signalés, votre transporteur peut décider d’envoyer un expert pour décharger conjointement la cargaison. Faites ensuite une réclamation.

Le transporteur examinera cette dernière et déterminera à quel moment du voyage le dommage a pu se produire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *