Quels risques pour la Scarlatine de bébé ?

La scarlatine est une maladie causée par une bactérie qu’on appelle Streptococcus pyogènes. La scarlatine se manifeste dans la plupart des cas par des maux de gorge, des éruptions cutanées, une forte toux et des lésions au niveau de la langue. Des symptômes qui sont assez similaires à ceux de l’angine.  Et malgré le fait que ce soit une maladie bénigne, il faut toujours prendre les mesures nécessaires lorsqu’elle apparaît.

Quelles sont les chances pour qu’un bébé soit atteint de la scarlatine ?

On peut dire que la scarlatine n’est pas vraiment une maladie de grande personne, même si dans certains cas rares, des adultes et des adolescents en sont contaminés. La scarlatine apparaît souvent sur les enfants entre 5 et 10 ans. Pour ce qui est des bébés de moins de 2 ans, les affections sont très peu nombreuses. Cela est dû au fait qu’à la naissance, les bébés héritent du système immunitaire de leur mère par l’intermédiaire du placenta, ils sont donc immunisés. Et au contraire, les enfants de 5 à 10 ans commencent à développer leur système immunitaire, par conséquent, ils sont facilement à la merci de toute sorte de maladie dont la scarlatine.

Existe-t-il des risques pour le bébé si la femme est atteinte de la scarlatine au moment de la grossesse ?

Même si on vient de le dire le que la scarlatine ne se manifeste que très rarement chez l’adulte, la femme enceinte fait partie des exceptions. Elle appartient à la catégorie de grande personne où la scarlatine fait le plus de victimes. Ainsi, les questions se posent si cette maladie peut avoir des effets sur le fœtus se trouvant dans le ventre de la mère, vu que la scarlatine est courante pendant les grossesses. Jusqu’à maintenant, les spécialistes sont unanimes là-dessus, une scarlatine chez la maman n’a pas de conséquence pour le bébé. Il faut donc laisser nos craintes et faire en sorte que l’affection parte le plus vite possible de la mère.

Quelles sont les complications pour la Scarlatine de bébé ?

Quand la scarlatine se manifeste chez un bébé, il faut redoubler de vigilance. Car contrairement à celle d’un enfant, les complications peuvent survenir assez vite chez un bébé. Il faut donc consulter un médecin très rapidement après l’apparition des premiers symptômes, de préférence un pédiatre puisque le patient est un bébé. Même si les complications sont rares, cela ne veut pas dire que l’on est à l’abri. La scarlatine peut engendrer en cas de négligence des otites, une sinusite ou encore une pneumonie. Dans le plus pire des cas, on peut avoir une inflammation des reins et des rhumatismes articulaires aigus.

Étant donné la faiblesse des chances pour que la scarlatine apparaisse chez les bébés, les parents ont tendance à ignorer cette maladie. Ils se préoccupent plutôt des autres maladies comme la rougeole ou la varicelle. Cependant, il ne faut jamais baisser la garde car la Scarlatine de bébé est plus dangereux que la scarlatine qui affecte les enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *