Tout savoir sur le pistolet peinture façade et le pistolet peinture hvlp

Vous envisagez de peindre des surfaces ou objets compliqués ou moins accessibles? Le pistolet à peinture sera le choix idéal: Cet outil est parfait pour les supports à détails ou angles tels que les grilles et les radiateurs. Il est également utilisable avec tout type de peinture. Néanmoins, son usage à des particularités qu’il faut connaître. Voici les deux types de pistolets à peinture les plus utilisés:

Peindre une façade avec le pistolet à peinture:

Rajeunir sa façade est une mission des plus dures surtout pour les débutants. En effet, on est tous tenté par l’idée de repeindre les devantures souvent ternes et marquées par le temps. L’utilisation du pistolet peinture façade vous facilite la tâche et vous fait gagner du temps en recouvrant de grandes surfaces rapidement. Il suffit de préparer la surface, diluer correctement la peinture, vérifier le bon usage du pistolet en réglant la buse et la pression selon le résultat espéré.

Une fois ces étapes terminées, vient l’application de la peinture qui doit se faire d’une distance de 30cm, par des mouvements verticaux, puis en «S» pour remplir toute la surface qui ne doit pas dépasser le 1m² à chaque fois.

Il est conseillé de s’entraîner sur des cartons avant l’application sur la façade concernée.

Peindre une moyenne surface à l’aide d’un pistolet hvlp

HVLP est l’abréviation du «High Volume Low Pressure». Le pistolet peinture hvlp est recommandé pour peindre les petites et moyenne surfaces, comme par exemple: Les volets, meubles, portes…ou bien pour un résultat et une finition haute gamme. Il présente plusieurs avantages: Sa faible consommation de l’énergie, taux de transfert élevé qui peut aller jusqu’à 80%, ainsi que la rapidité et la facilité du nettoyage.

Avant l’application de la peinture, plusieurs détails doivent être réglés par rapport à la distance et à la vitesse d’application: Le débit du produit, arrivée d’air, distance de pulvérisation, vitesse/angle d’application, et finalement la zone de recouvrement. Avant de commencer, la surface doit être lisse, propre et sèche. Le pistolet doit être déplacé parallèlement à la surface avec des mouvements lents, d’abord en exécutant un quadrillage puis en dessinant des «S» horizontaux puis verticaux qui chevauchent la première couche.

Pour conclure, le pistolet à peinture s’avère être très pratique et assure un résultat lisse, uniforme et satisfaisant même pour les surfaces les plus délicates.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *